Associations bénéficiaires

Edition Green Friday 2022

Le mouvement e-graine est un mouvement associatif d’éducation populaire qui promeut et met en oeuvre l’éducation à la citoyenneté mondiale (Objectif de Développement Durable 4.7) sur le territoire français. Au travers des méthodes éducatives actives, le mouvement accompagne l’engagement citoyen pour faciliter la construction de territoires solidaires et responsables chez le plus grand nombre, tout au long de la vie.

Né en 2006, le mouvement e-graine est composé de bénévoles et de professionnel·les, regroupé·es aujourd’hui au sein de 8 associations locales, d’une union des associations e-graine et d’organisations spécialisées.

Nous nous appuyons sur le référentiel éducatif de l’Éducation à la Citoyenneté Mondiale, défini par l’UNESCO, et avons pour ambition de cultiver le sentiment d’appartenance à une humanité commune.

Nous aspirons à être des tisseur·ses de liens entre les savoirs, les acteur·trices de la société, et ainsi des accompagnateur·trices de l’engagement citoyen vers des territoires plus solidaires et responsables. Plus d’informations

L’association HOP / Halte à l’Obsolescence Programmée a été fondée en 2015, à la suite de l’entrée en vigueur, la même année en France, du délit d’obsolescence programmée, une première mondiale.

Sept ans après, HOP est soutenue par une communauté de plus de 60 000 personnes et elle fédère citoyens, décideurs publics et entreprises pour allonger la durée de vie des produits, un enjeu central de la transition écologique.

Depuis ses débuts, l’association mène un intense travail de plaidoyer en France et en Europe et elle a obtenu plusieurs avancées réglementaires comme dans la Loi anti gaspillage ou, plus récemment, la Loi sur l’empreinte environnementale du numérique. Parmi les mesures obtenues par HOP et ses alliés : un indice de réparabilité, un indice de durabilité (pour 2024) ou encore un fonds de réparation pour diminuer le prix de la réparation, qui entrera en vigueur très prochainement.

Depuis 2017, HOP anime aussi le Club de la Durabilité, un réseau de près de 30 entreprises engagées pour la transition vers un modèle de conception et de consommation plus durable. Fin 2021, elle a également lancé l’Institut de la Durabilité pour former aux thématiques de la durabilité et accélérer le basculement vers l’économie circulaire.

Enfin, HOP mène des actions de sensibilisation envers les citoyens, grâce à une cinquantaine d’interventions par an, au Forum de la Durabilité (qui aura lieu les 18 et 19 novembre cette année) et à sa plateforme Produits Durables dont la mission est d’aider les consommateurs à faire durer leurs produits et à consommer de façon plus durable. Pour cela, HOP peut également compter sur la recyclerie La Boucle, à Bègles (à côté de Bordeaux), qu’elle a participé à créer. Plus d’informations 

Afin de s’engager pour un développement durable en faveur de la préservation de l’Océan, près d’une centaine d’entreprises et d’acteurs économiques du territoire national se réunissent au sein de l’association RespectOcean, fondée par Raphaëla le Gouvello.

Présidée par Claude Fromageot, RespectOcean regroupe une grande diversité d’acteurs, ayant comme dénominateur commun leur volonté de réduire l’impact de leurs activités sur les écosystèmes marins et côtiers.

Les membres du réseau portent des innovations et des solutions qui contribuent à la préservation de l’océan ou incarnent les efforts à mettre en place pour répondre à ces enjeux.

Ainsi les missions principales de l’association sont de contribuer à la promotion des solutions et innovations, de favoriser les synergies entre les projets et de contribuer à la montée en puissance de l’économie durable pour l’océan.

Aujourd’hui (2022), l’association compte plus de 85 entreprises et organisations; elle a tissé des liens et développé des partenariats avec de nombreux acteurs de l’écosystème et lancé deux actions majeures : le concours Ocean pitch challenge et le programme « Biodiversité marine et économie » . Plus d’informations 

Zero Waste France est une association citoyenne, créée en 1997, qui milite pour la réduction des déchets et une meilleure gestion des ressources à travers différents types d’actions :

  • Influencer les décideurs politiques français et européens pour la création de nouvelles lois plus ambitieuses sur la réduction des déchets
  • Informer les citoyen·es et décrypter les enjeux liés à la prévention et la gestion des déchets
  • Analyser les textes de loi et dénoncer les entreprises qui ne respectent pas leurs obligations juridiques
  • Soutenir et accompagner les acteurs de terrain tels que les collectivités et les associations locales

 

L’association est majoritairement financée par les dons des citoyen·nes, ce qui garantit son indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et des entreprises. Zero Waste France compte 4404 adhérent‧es.