L'ADEME PARTENAIRE DU GREEN FRIDAY -

La nouvelle campagne de mobilisation pour l’allongement de la durée de vie des objets est lancée !

Nos objets n’ont pas un, mais plein d’avenirs. Pourquoi devraient-ils être forcément achetés neufs alors qu’ils peuvent être empruntés, loués ou achetés d’occasion ? Pourquoi faudrait-il les jeter alors qu’on pourrait les réparer, donner, revendre ou échanger ? La nouvelle campagne de l’ADEME et du Ministère de la Transition écologique et solidaire « Nos objets ont plein d’avenirs », met en scène de façon humoristique et décalée des objets du quotidien – un téléphone, un jouet, une chaise, une robe… – et montre la multiplicité des choix qui s’offre à nous pour consommer autrement.

Et pour accompagner le passage à l’action, un site – longuevieauxobjets.gouv.fr – avec des tutoriels, des outils pour partager nos objets entre voisins, diagnostiquer les pannes de nombreux appareils et un annuaire donnant accès aux coordonnées d’un grand nombre de professionnels dont l’activité ou l’offre de service permet d’allonger la durée de vie de nos objets.

Pour l’édition 2019, l’ADEME est partenaire du Green Friday dans le cadre de la campagne de mobilisation sur l’allongement de la durée de vie des objets.

Découvrez la campagne sur l’allongement de la durée de vie des objets sur le site longuevieauxobjets.gouv.fr

Jean-Paul Raillard, président du Green Friday a été invité à venir présenter notre mouvement le 26 novembre en présence de la Ministre d’Etat, madame Elisabeth Borne et de madame Brune Poirson.  

Cette campagne de sensibilisation et de communication est portée par l’ADEME et son Président Arnaud Leroy en partenariat avec le Green Friday.

 

A cette occasion l’ADEME a également révélé les résultats d’une étude Évaluations environnementale et économique liées à l’allongement de la durée d’usage : une étude de fond très impactante, qui permet à chacun de mesurer les bénéfices environnementaux de gestes simples et à la portée de tous : faire réparer plutôt que racheter, entretenir et faire durer les produits technologiques et électriques (smartphones, téléviseurs, lave-linges..) ; mieux et moins acheter de vêtements, les réparer, donner ou vendre plutôt que les jeter.